• +223 20 22 56 73
  • Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
  • Hamdallaye ACI 2000, Bamako - Mali

Djenné

Djenné, la sœur jumelle de Tombouctou

Sur le fleuve Niger, deux villes par leur importance intellectuelle et politique, par leur richesse née du commerce, le lustre de leurs savants, la beauté de leurs monuments parvenus jusqu’à notre génération, ont conquis une célébrité qu’aujourd’hui encore le visiteur ne trouvera pas usurpée. Ces deux cités, ce sont Tombouctou et Djenné dont on a dit au Mali qu’elles sont comme deux moitiés d’une même ville.

Le savant Es Saadi disait de Djenné : cette ville est grande, florissante et prospère, elle est riche, bénie du ciel et favorisée par Dieu. Il a accordéà ce pays toutes ses faveurs comme une chose naturelle et innée. Les habitants de Djenné sont bienveillants, aimables et hospitaliers.

Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO en 1988, Djenné est une ville religieuse fondée à l’aube du IXème siècle qui a produit des savants au monde musulman dont Mohamed Bagayoko.
La ville offre aux regards la splendide architecture de ses maisons àétages construites en banco et à fronton, rare exemple en Afrique d’un site intégralement préservé des outrages du temps et du modernisme déprédateur.
Aucune impression n’est aussi forte que celle que peut ressentir le voyageur qui arrive un lundi, jour de marché de Djenné, vers midi l’impitoyable lumière fait flamber les couleurs des boubous et la clameur de la foule remplissent l’espace devant la célèbre mosquée de Djenné. Elle a un espace de prière de 50 m sur 26 m, une cour intérieure, 104 trous d’aération et de ventilation et 99 piliers qui soutiennent le toit, ce qui fait de cette mosquée la plus grande bâtisse en terre au monde. La grande Mosquée de Djenné fait l’objet d’une cérémonie annuelle de crépissage qui réunit pendant deux jours toute la ville et ses environs.

Image
Image

Le Mali

Mali Tourisme

Découvrez

Organisez